20120219_TourEiffel2.jpg

Muséum d’histoire naturelle

Mosquée de Paris, le temps d’un thé

Troca, en famille …. sauf la mouette

La grande tour qu’on ne peut se lasser d’admirer. Seul le zoom révèle que sa tête n’est pas de toute beauté!
La montagne de tissu pour le retour (tissus marché St Pierre, Anna Ka Bazaar, mais pas que; )

J’aime Paris. S’y balader en touriste, flâner et se perdre dans ses veines.
La redécouvrir en touriste, en oubliant pourquoi on l’a quitté.
Voir son défilé de lumières blanches jaunies des tunnels du métro, les stations avec ces ouvertures de portes aussitôt fermées par un signal disgracieux. N’entendre plus que le ronronnement de métal, le crissement des freins et le bourdonnement humain. Entrapercevoir le nom des stations qui ont toutes une image épinglée, souvenir des ces dix années.
S’émerveiller de son immensité.
Se dire qu’ici tout est possible et que seule son horloge reste déréglée, bien plus rapide qu’ailleurs, que chez nous.

J’ai arpenté le marché St Pierre, déçue par des prix qui ne sont plus digne de cet endroit.
J’ai découvert la boutique d’Anna Ka Bazaar, magnifique et un accueil vraiment agréable.

Merci Laurent, merci Pascal et Christine pour ce Week end tant apprécié par nous 3. Nous sommes conscients de la chance d’avoir grâce à vous un pied à terre à Paris